La Gastronomie valorisée par la fête de la Transhumance à Aubrac

recette de l'aligot de l'aubrac

Vous ne pouvez pas repartir d’Aubrac sans connaître l’origine de nos produits car cette grande fête de la Transhumance est bien là pour vous faire découvrir toutes les subtilités liées à notre panier de l’Aubrac.

L’Aligot est une recette traditionnelle de l’Aubrac réalisée à base de pommes de terre et de Tome Fraîche de l’Aubrac au lait cru et entier qui a la particularité d’être très filant quand il est réussi.

La légende de l’Aligot de l’Aubrac.
Au Moyen-Âge, les pèlerins transis, en route vers St-Jacques de Compostelle, faisaient une halte au monastère d’Aubrac. Les moines avaient pour mission de les nourrir. Du seigle qu’ils cultivaient, ils faisaient du pain brun qu’ils trempaient dans un brouet et qu’ils mêlaient à la tome fraîche. C’est ainsi que naquit l’Aligot. Depuis, les buronniers (vachers et fromagers de l’Aubrac) ont perpétué cette tradition en remplaçant le pain par la pomme de terre au XIXème siècle.

Pour tous vos repas de fêtes comme la Transhumance par exemple, Jeune Montagne se déplace pour vous préparer un Aligot Géant et régaler vos convives.
Contact : 05.65.44.35.54

Les viandes servies au déjeuner montagnard et à la nuit de l’Aubrac sont exclusivement issues de vaches élevées sur le territoire Aubrac.

Nous travaillons avec deux filières de viande de qualité :

le Boeuf Fermier Aubrac Label Rouge, une viande issue de troupeaux pratiquant la transhumance à une altitude supérieure à 800 mètres. C’est la richesse de la flore qui donne à la viande sa saveur, sa couleur et son goût.

www.boeuffermieraubrac.com

la Génisse du Pays de l’Aubrac : Fleur d’Aubrac, née de mère de race pure Aubrac et de père de race pure Charolaise. Élevé entre la pâture et l’étable sur l’Aubrac.

www.fleur-aubrac.com

logo bfa
logofleurd'aub
viande-aubrac
laguiole grand aubrac

Le fromage de Laguiole est bon dans sa croûte si le lait est bon dans le pie de la vache qui est bien dans son prés. 

André Valadier

petite fromagerie de l'aubrac
Le Fromage de Laguiole AOP

Il se caractérise par des conditions de production très précises et très exigeantes :

  • Une région de production du lait réduite à une soixantaine de communes du plateau de l’Aubrac, délimitée naturellement par la vallée du Lot et de la Truyère,
  • Deux races de vaches particulièrement adaptées au climat et à l’altitude du pays : l’Aubrac et la Simmental,
  • Une alimentation à base d’herbe et de fourrages qui doivent provenir exclusivement de la zone d’appellation. L’ensilage de maïs est interdit,
  • La fabrication doit s’effectuer selon les méthodes traditionnelles utilisées autrefois dans les burons, à partir de lait cru et entier,
  • Et l’affinage doit se poursuivre pendant quatre mois minimum dans la zone d’appellation.

Le Fromage de Laguiole AOP : Affiné 4 mois, il se caractérise par sa pâte souple et son goût léger. Le Fromage de Laguiole AOP SÉLECTION : Choisi par le Maître Affineur dans les caves parmi des Laguioles d’un affinage de 6 mois. Sa pâte est souple et fondante, son goût est lacté, équilibré et légèrement parfumé. Le Fromage de Laguiole AOP GRAND AUBRAC : est issu des meilleurs fromages d’herbage. Fabriqué exclusivement de mai à octobre, affiné 8 à 12 mois, le Grand Aubrac garantit à tous les amateurs de fromage le meilleur de l’Aubrac.

La Tome fraîche de l’Aubrac, fromage frais, servant de base pour la préparation de l’Aligot de l’Aubrac, est fabriquée selon les exigences du cahier des charges très strict du Fromage de Laguiole AOP : à partir de lait cru et entier, préparé aujourd’hui selon les mêmes méthodes qu’employaient les buronniers autrefois.

Gentiane d’Aubrac

Boisson apéritive à base de gentiane jaune des monts d’Aubrac inscrite à l’inventaire du Patrimoine Culinaire de la France région Midi-Pyrénées.
Né du savoir-faire de la Maison Bonal, c’est sans doute un des meilleurs apéritifs à base de gentiane du Massif-Central.
Sa douce amertume vous ravivera de fraîcheur.

La Gentiane est une grande plante vivace, secrète et fière. Elle pousse à l’état sauvage sur les pâturages du plateau d’Aubrac réputé par ailleurs pour son fromage de Laguiole ainsi que son célèbre couteau.

Les racines, extraites du mois de mai à octobre grâce à « la fourche du diable » et provenant exclusivement du plateau d’Aubrac, sont lavées et broyées puis mises à macérer dans l’alcool.
De cette infusion et du savoir-faire de la Maison Bonal est née « Gentiane d’Aubrac ».

A consommer soit à l’eau ou sur des glaçons, soit avec un tonic, soit additionnée de sirop de cassis ou de citron avec de l’eau gazeuse.

Vous trouverez ce produit au Salon du Terroir Aubrac au stand Maison Bonal.

Nous rappelons que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommer avec modération.

fromage crémeu
gentiane-jaune

« L’Ecir en Aubrac »
« la petite histoire… d’un fromage au lait cru de vache »
La plupart des fermes de la région élaboraient autrefois des petits fromages consommés par la famille dans les jours suivants. Mais cette tradition disparaissait peu à peu. C’est alors qu’un agriculteur de Curières, Jean-Marie Cayla, tentait en 1987 de relancer cette activité et de mettre en marche ce qu’il appela alors « L’ECIR EN AUBRAC » (du patois « eciro » qui signifie « vent de la tourmente »).

Vous pouvez déguster ce fromage particulièrement onctueux et savoureux avec 1 vin blanc de la Vallée du Lot (Estaing ou le Fel Entraygues) sous le Salon du Terroir Aubrac le samedi 27 et dimanche 28 mai 2017.

Les produits ci-dessus vous seront tous présentés lors des repas de la fête de la Transhumance… Mais il y en a beaucoup d’autres à découvrir par exemple…
Fouace de l'aubrac